Le 11 octobre, se tenait une réunion constitutive d’un collectif de réflexion sur le projet du Plan local d’urbanisme
(PLU). Plus de 20 représentants de différentes organisations, et  des citoyens de notre commune, ont
débattu sur le projet et les réponses à apporter à l’enquête publique.

Ensemble, nous sommes arrivés à un constat : le PLU ne nous semble pas acceptable.


Nous considérons que la concertation entre la municipalité et la population, à laquelle nous avons participé, n’a été qu’un
simulacre pour faire passer un projet déjà arrêté.

Un exemple ne fait que nous conforter dans cette certitude : le vote, lors du conseil municipal du 17 septembre 2012, de la création de deux Zones d’aménagement concerté (ZAC), alors que le PLU n’est encore qu’un projet.

Notre rencontre s’est déroulée avec une réelle volonté de décryptage du projet du PLU et d’information de nos concitoyens.

Le collectif s’inscrit dans une démarche constructive.

Nous sommes bien conscients que Villeneuve doit se développer. Notre ville ne doit pas rester figée. Nous avons besoin de logements sociaux, mais également en accession, pour les jeunes.
Cependant le PLU imposé par la municipalité soulève des problèmes majeurs qui sont autant de menaces pour la cohésion de la
commune.

Qu’en sera-t-il des déplacements, des aspects sociaux, urbanistiques … ?

Le projet démesuré du Pont nous pousserait à lui seul à nous opposer à ce PLU.